L’homosexualité : une grande cause nationale ?

Réaction à l’article http://goo.gl/JuqFW

Nos dirigeants n’ont-ils pas d’autres sujets à traiter ? L’homosexualité en France reste quand même une minorité et ne nécessite, à mon goût, de tant de remue ménage. Un homme est fait pour être avec une femme et une femme est faite pour être un homme. C’est pas moi qui le dis, c’est la nature. Quant à l’idée de laisser les couples homosexuels adopter des enfants, il suffit juste de penser à la méchanceté que les enfants ont entre eux pour imaginer le mal-être qu’ils auront plus tard, ceci s’ajoutant à la souffrance du pourquoi ils ont été adoptés.

Nos dirigeants nous parlent sans cesse du soin qu’il faut prendre à l’égard de la jeunesse. Avec de telles ambitions, ils se contredisent littéralement, même si cette jeunesse ne représenterait qu’une minorité d’enfants.

Mon avis sur le prix des carburants

Le carburant est devenu une part importante du budget familiale. Aujourd’hui, on atteint 1,50 euro pour un litre de gasoil (pour les nostalgiques du Francs, ça fait 10 francs ou 10 balles le litre). Quand on fait le plein de la voiture, on en a donc vite pour 80 euros.

Voici un graphique représentant le prix du gasoil depuis janvier 2006

(source http://www.zagaz.com/stats.php).

stat

Ce qui m’interpelle, ce n’est pas la différence entre le prix du brut et le prix du carburant ; non ! Ce qui me choque c’est la différence de prix en entre 2006 et aujourd’hui (2012).

Le prix du carburant se répartit comme suit :

Source http://goo.gl/POHF2

  • 45.3% Taxe Intérieure sur les Produits Pétroliers (TIPP)
  • 27,6% Pétrole
  • 19,6% Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA)
  • 07,5% Coûts de distribution et de raffinage

Comment je raisonne ? Je ne suis pas économiste mais …

En janvier 2006, le prix du gasoil est de 1,05 euro par litre. Dans ces 1.05 euros, nous avons 45,30% de taxe sur le pétrole soit 0,475 euro. Cette taxe « suffisait« .

Aujourd’hui, en août 2012, le gasoil est à 1,48 euro. La TIPP est toujours de 43,5% soit 0.67 euro. Et il semble que cela ne « suffise » pas. Pourtant entre 2006 et 2012, l’État s’est mis 0,67 – 0,475 = 0,195 euro de taxe en plus dans les poches.

La question que je me pose, c’est pourquoi en 2006, seul 0,475 euro suffisait et qu’aujourd’hui, 0,67 ne suffisent plus. L’envie de gagner toujours plus peut-être.

L’autre point qui m’interpelle, le prix du gasoil ne suit pas exactement celui du pétrole. Bon, il est sur qu’il y a un décalage dans le temps dû au stocks/ventes. Mais regardez en 2008, nous avons une nette augmentation du prix du pétrole, le prix du gasoil monte avec lui, ce qui est normal. Mais pourquoi est-t-il toujours au dessus. Quand la baisse s’amorce, on remarque que le prix du gasoil baisse moins vite que celui du pétrole ! Avouez que ce phénomène peut paraître bizarre, nen ? Si les gens qui gèrent les énergies pétrolières étaient honnêtes, ils feraient en sorte de maintenir le prix du gasoil parallèle à celui du pétrole.

Achetez français qu’ils disaient

Ce matin, livraison chez Antalis à Tigery (91). Je me suis senti seul : sur 8 camions à quai, j’étais le seul immatriculé en France. Le reste, c’était des roumains, des polonais ou encore des tchèques. oO

Alors, avant de proposer aux citoyens français d’acheter français, je pense qu’ils devraient déjà obliger les grosses sociétés d’acheter leur matières premières en France.

Avec la loi du cabotage qui va bientôt changer, je crains que ce soit de pire en pire. On va se faire bouffer par ces crasseux de l’est… :suicide: