Gros coup de gueule sur le covoiturage

Le covoiturage est une super initiative. Il a le mérite de diviser le coup de transport par le nombre de passagers. Accessoirement, il en fait de même pour la pollution. Cette solution de transport devrait être plus largement généralisée dans les grandes agglomérations comme Paris ou Lyon. Imaginez vous passez le Périph. avec 2 ou 3 fois moins de voitures ! Ce serait tout simplement incroyable. Seulement voilà, le covoiturage manque cruellement d’infrastructures et plus concrètement de parkings prévus à cet effet. Ainsi, les gens faisant du covoiturage se garent là où ils le peuvent et fort bien malheureusement, souvent sur des parking réservés aux poids lourds comme aux sorties de péage par exemple. Plus malheureusement encore, les places sont occupées toutes la journée. Les parkings poids lourds se ferment déjà peu à peu, alors si en plus le peu qu’il reste est utilisé par le covoiturage, il va devenir difficile de respecter les lois de la RSE.

Pour exemple local, il suffit de se rendre au rond-point de Poix-Terron. Vous verrez plusieurs voitures garées à la sortie du rond-point direction Poix-Terron (dans le bas-côté). Avant, ici un ou deux poids lourds pouvaient se garer pour effectuer une coupure. Aujourd’hui, ce n’est plus possible. Et je ne vous dis pas, si vous êtes à bout d’heure, il va être difficile de trouver une place avant d’arriver à Charleville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seventy eight + = 82

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.