Le niveau des profs est déplorable !

Ne crachons pas trop rapidement dans la soupe en critiquant nos professeurs car c’est un métier difficile. Mais avouons que les profs de nos enfants ne sont pas les profs que j’avais quand j’étais au collège. En tout cas pas au niveau pédagogique. J’entends par pédagogie, les relations qu’il doit y avoir entre le prof et les élèves. J’ai bien souvent l’impression que les profs travaillent comme à l’usine, ils font leurs huit heures puis se barrent.

Aujourd’hui, « n’importe qui » peut devenir prof. Seul un concours permet d’entrer dans l’enseignement. J’irai même plus loin en disant que la note à obtenir pour ce concours est invraisemblable. Six, oui 6/20 pour obtenir le concours et pouvoir enseigner. Comment exiger à ses élèves d’avoir une moyenne de 15 !!?

Un autre point des plus importants : l’absentéisme. L’année dernière nous avons fait le calcul des heures totales perdues par notre fille. Nous sommes arrivés à 120 heures, tout confondu. Neige, maladie, flemme mais surtout à cause des formations. 120 heures cumulées, c’est un mois d’enseignement…

Les profs ont-ils encore la motivation ? Comme je disais plus haut, le métier de prof est passé du status de vocation à celui d’employé. Comment motiver des jeunes si le prof lui-même n’y est pas ?

Donc oui, le niveau des profs ne sont plus ce qu’ils étaient. Ils n’ont pas le niveau pour enseigner à nos gosses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

forty four − = thirty four