Le ramassage des ordures, une arnaque

Ça y est, ce que j’appelle la réforme des poubelles est arrivée. Maintenant, nous n’avons le droit qu’à treize ramassages par an pour les ordures ménagères. Là on est en février, je crains les odeurs cet été. Enfin, là n’est pas le sujet. Moi ce qui m’interpelle c’est le ramassage en lui même.

En effet, l’organisme a décidé de ne ramasser nos poubelles environ qu’une seule fois par mois. Le problème c’est que depuis que c’est en route je vois des poubelles rouge-pourpre sorties toutes les semaines. Oh bien sûr pas toujours chez les mêmes habitants mais cela induit que le camion doit passer toutes les semaines.

Alors je me demande où est la rentabilité puisque si le camion passe toutes les semaines et que l’habitant ne sort ses poubelles qu’une semaine sur quatre, ça veut dire que le ramassage est quatre fois moins optimisé.

Bonjour l’emprunte carbone ! Mais pas que… Si tout le monde sortait les poubelles la même semaine ET que le camion passait cette même semaine, alors il y aurait un impact sur le tarif (qui est du vol soit dit en passant).

Alors, pourquoi avons-nous été obligés de réduire nos sorties de poubelles et qu’en même temps le nombre de passages n’a pas diminué. Pourtant le volume d’ordure reste le même.

Là encore il y a quelque chose de pas clair. De plus, on peut ajouter cette réforme au rayon « je paye plus pour moins de prestation »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ sixteen = twenty five

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.