L’égocentrisme

Il y a environ 2 ans, j’étais inscrit sur forum. J’y étais bien. Sur ce forum, il y avait un membre modérateur. Ce membre faisait beaucoup pour le forum. Par contre, il avait un énorme défaut : il se croyait au centre du monde. Si on avait le malheur de lui suggérer une idée, elle est immédiatement réfutée. Si on avait l’autre malheur de « lancer un pic »  sur le forum, ce pic était systématiquement pris par ce membre modérateur. Un jour, la façon d’être de ce membre m’a vraiment gonflé et je lui ai dit ses quatre vérités, en live, sur le forum. Bien sûr, ça n’a pas plu, je me suis fait bannir du site et le membre en question, vexé, a démissionné.

Aujourd’hui je suis retombé sur le même genre d’individu. Le problème c’est que ce n’est plus sur Internet mais dans la vrai vie. Et forcément je n’ai pas pu m’empêcher de lui dire ces quatre vérités à lui aussi. L’individu ne voulait rien savoir, il avait toujours raison, il disait que je n’était qu’un con. Le lendemain, je me suis, comme à mon habitude, remis en question pour savoir si le problème venait de moi. Cependant j’avais la bizarre impression que l’individu se croiyait au centre du monde. Je tape donc « être au centre du monde  » dans Google et le premier lien me mène vers un mot que je connais mais dont la définition m’est complètement inconnue.

[wpspoiler name= »Définition : Égocentrisme « ]Se référer essentiellement à soi-même, considérer ses comportements, ses jugements, ses opinions comme seules références et critères valables, substituer sa propre subjectivité à l’objectivité résument l’égocentrisme. Relativement fréquente, elle est cependant irritante pour autrui mais ne devient trouble psychique que lorsqu’elle prend des proportions anormales car exagérées et systématiques.[/wpspoiler]

Fortement content de voir que le problème venait pas de moi, je vais un peu plus loin dans ma recherche, quelques liens plus bas dans Google et je trouve « Comment convaincre… un égocentrique » . Et là, c’est le bouquet, l’article confirme tout ce que je pensais de ce genre de personne.

Conclusion : avant de juger les gens, il faut savoir se remettre en question. Si vous êtes dans l’impossibilité de donner un nom à vos actes, alors c’est que vous êtes dans votre bon droit. Malheureusement, tout le monde n’est pas capable de se remettre en question et surtout pas les égocentriques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fifty − = forty five