Retraites, jour de carence : il faut plus d’équité entre le public et le privé

Telle était la question du jour chez Carrément Brunet. Et bien je dis oui. Il faut plus d’équité entre le publique et le privé. La vraie question est pourquoi tant de différences ? A mon goût, aucune raison ne les justifie. Pourquoi 3 jours de carence pour le privé et aucun pour le public ? Pour le calcul de la retraite, pourquoi se base-t-on sur les 25 meilleures années pour le privé, et sur les 6 derniers mois pour le public ? Si ce n’est sur des acquis. Et je n’ose pas parler des régimes spéciaux…

Il serait aujourd’hui temps de niveler tout cela pour qu’on puisse parler d’équité. Par exemple pourquoi ne pas mettre tout le monde à deux jours de carence ? Mais il me semble qu’au début du quinquennat de Super Hollande, un jour de carence avait été donné à la fonction publique, mais ça a été supprimé, certainement pour des raisons électorales, un peu comme la retraite à 60 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 2 = ten