L’AESH – CDI de l’angoisse

Je parle à peu près en connaissance de cause… On avait déjà parlé du CUI, contrat d’esclavage payé à coup de fouet. Aujourd’hui on va parler de sa suite logique : l’AESH. D’abord, permettez moi d’éclater de rire. Nen mais ils n’auraient pas pu trouver une autre abréviation parce que là si je postule, je pourvois un poste D’AESH (sans apostrophe). Pas de grandes lumières encore ceux qui ont pondu çà. Ça c’était pour le plus rigolo. Passons au sujet moins humoristique. Donc la suite logique du CUI, puisque ce dernier ne peut pas être renouvelé, est l’AESH (Accompagnants des Élèves en Situation de Handicap). Continuer la lecture de « L’AESH – CDI de l’angoisse »

C.U.I. ou l’esclavage moderne pour faire tomber le chômage

CUI ou Contrat Unique d’Insertion, c’est le contrat qui a été mis en place pour faire diminuer, en apparence, le chiffre du chômage. Et oui, on est prêt à faire n’importe qui pour faire diminuer ce chiffre qui fait peur à nos politicards opportunistes. Le CUI consiste simplement à employer une personne dans une collectivité ou une société avec un salaire réduit. Ainsi, pour une semaine de 24 heures, l’employé ne touche qu’environ 700€, je vous passe la précision des chiffres. Sans vouloir faire de comparaison, nos élus on pondu des lois pour interdire aux entreprises d’embaucher des ouvrier des pays de l’Est avec un salaire 600€. Continuer la lecture de « C.U.I. ou l’esclavage moderne pour faire tomber le chômage »