Trump et l’avortement

Avant toute chose, inutile de me prendre de haut à propos de la réflexion qui va suivre. Je ne suis ni catho, ni matcho, et encore moins misogyne. Je tiens simplement à partager mon sentiment à propos de l’avortement. Trump à commencé à « reformer » cette loi sur l’avortement au USA. Il est là bas, il fait ce qu’il veut. Mais en France, serions nous prêts à faire la même chose ? En France c’est la loi Veil qui dépénalise l’avortement, ce fut une grande avancée à l’époque. Aujourd’hui j’ai comme l’impression que c’est devenu monnaie courante. Cette loi, au fil du temps, aurait-elle déresponsabilisé les femmes ? J’entends par là que quand on ne veut pas de bébé, on fait en sorte de ne pas en avoir. Il existe beaucoup de moyens pour éviter de tomber enceinte. Même si l’avortement n’est pas toujours justifié, il l’est entièrement pour une femme qui – malheureusement – s’est faite violée (saloperie de violeur).

Ce que je veux dire, c’est que tomber enceinte n’est pas anodin, une femme doit connaitre les moments auxquels elle est plus susceptible d’être fécondée, et si ce n’est pas le bon moment, on s’abstient, au pire on fait très attention. De plus quelle épreuve difficile cela doit être d’avorter. Dans ce cas, pourquoi le faire ?!!

Juste à titre d’exemple, la dernière fois j’écoutais la radio et une femme témoignait. Elle disait que ce serait dégueulasse de revenir sur la loi Veil comme le ferait Trump. Cette femme dit ensuite impunément qu’elle est bien placée pour en parler puisqu’elle avait eu recourt à l’avortement deux fois dans sa vie ! Mais comment ne pas penser que cette femme est irresponsable en pratiquant deux fois l’avortement dans sa vie !? A moins de s’être faite deux fois violée, je trouve cela anormal.

Voilà une réflexion qui sort un peu du cadre de tout ce qu’on peut entendre à la radio, venant des catholiques plus particulièrement, en sermonnant je ne sais quelles conneries venant de la Bible. Moi, je me penche plutôt vers le maitre mot « responsabilité » , mot qui de plus en plus est effacé du vocabulaire français et est remplacé par « assistance » .

Une autre vision à laquelle je n’avait du tout pensé ! La trafic de fœtus ! Il est clair que le droit à l’IVG, y ouvre une grande porte aux couples peu scrupuleux. Source :

IVG aux USA : Le Sénat américain confirme le rôle clé du Planning familial dans le trafic d’organes de fœtus…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + one =